Sur le jugement

Par Gaétan Dubé

 

Ces paroles me sont venues un jour où j'étais assis sur une terrasse et je regardais un itinérant en train de quêter sa pitance.

 

*********************

 

 

Porter un jugement, c’est porter le drapeau de la polarité.

 

Porter un jugement, c’est  camoufler son insécurité en pointant la souffrance de l’autre.

 

Porter un jugement, c’est jouer le jeu de la division.

 

Porter un jugement, c’est ne pas savoir.

 

Porter un jugement, c’est ne pas se savoir.

 

Ne pas juger est un jugement.

 

Juger fait partie de l’action de forces de dominations en nous.

 

Se juger, c’est croire ce que l’on pense.

 

Juger, c’est marcher sur le cadavre de nos frères.

 

Juger est un virus contagieux.

 

Juger, c’est ne donner aucune crédibilité évolutive à son frère.

 

Juger est le raccourci de l’ignorance.

 

Juger est la lumière noire de l’astral. C’est le type de lumière que l’on peut voir, mais qui ne jette aucun éclairage.

 

 

Lorsque l’on voit une crédibilité évolutive dans l'autre, les rapports entre nous changent, malgré certaines apparences de désordre qui persistent.

 

À mon avis, il faut viser l’œil de l’astral et non exterminer le germe de l’Évolution en nous.

                                                                         Juin 2008

 

                                                                   

                                                  dubegaetan@videotron.ca

                                                            Skype: odyssee57