L'homme est l'extension de sa source

Par Gaétan Dubé

 

L’homme matériel est le produit des plans. Il l’a toujours été, même dans l’impression ou l’expression de son libre-arbitre. Il est le produit des plans, car il est dans la matière l’extension de sa source.

 

Mourir de son vivant veut dire détacher le fruit de l’arbre de la polarité. L’homme matériel ou l’extension matérielle a mûri tout au long des âges. En quelque sorte, il a été fait à l’image des forces, une réflexion. Ils viennent cueillir le fruit à son terme, retirer l’homme de sa matrice, de son cocon involutionnaire pour qu’il respire le nouvel ère ou air .

 

Chaque doublure ou contrepartie a une fonction, si l’on peut s’exprimer ainsi. Cependant, un discours plus scientifique s'imposera davantage dans l’expression de celle-ci. La vibration de l’aspect scientifique du discours élimine toute fibre ou regard spirituel sur l’invisible. Cette vibration scientifique a un impact ou pénétration plus efficace à travers les couches denses de l'espace et du temps.

 

 

La dépolarisation est leur travail. Celle-ci se fait dans l’événementiel. Ils se servent du temps comme espace de décompression pour se manifester dans notre  temps psychologique et devenir assimilable. De cette façon, ils augmentent notre taux vibratoire pour intégrer la matière sans la détruire.

 

Des indices de leur proximité dans notre temps psychologique sont de plus en plus visibles au regard de l’égo sensible à travers l’échiquier mondial. Le travail de dépolarisation des nations est présent à travers l’événementiel politique. Leur pénétration dans la sphère du cinéma est présente aussi, pas besoin de faire un dessin. Ils approchent. Chez l'individu, le système nerveux exacerbé témoigne d'une certaine proximité.

 

La dépolarisation équivaut à un assassinat par les forces.  Pour qu’il devienne l’expression ou le canal parfait de sa source, l'homme matériel devra mourir de son vivant, si l'on peut s'exprimer ainsi. Il y a toujours un prix dans l’échange.

                                                                        Août 2008

 

                                                                   

                                             dubegaetan@videotron.ca

                                                            Skype: odyssee57